Reconversion de l'ancienne policlinique, Lausanne, 2011-2014

Le bâtiment de l’ancienne policlinique a été construit par John Gros de 1899 à 1904. Le site le relie au Champ de l’air, site du CHUV.

La transformation porte sur deux aspects principaux : la rénovation des façades extérieures et  la  mise aux normes technique et thermique tout en  intégrant un programme d’école pour la santé.

Le peu de moyen financier nous a permis de développer un concept d’interventions « par étapes », permettant dans le futur proche ou lointain d’améliorer le bâtiment sans détruire ce qui a déjà été refait. Chaque intervention est pérenne, ce qui ne peut être fait aujourd’hui pourra l’être demain.

Le démontage des faux plafonds dans les salles et des cloisons dans les couloirs révèle les perceptions spatiales d’origine. La rénovation intérieure donne à nouveau au bâtiment son lustre d’antan et met en valeur les éléments qui le caractérisent, comme les grandes hauteurs d’étages, le couloir d’un seul tenant avec le sol en terrazzo, les portes palières en bois travaillé, les dalles construites selon le système Hennebique.

L’usage de teintes sobres, de sols en linoleum dont les grandes surfaces sont divisées en champs par des lignes rappelant le traitement des sols de terrazzo d’origine, l’usage de lourds rideaux de laine et la pose de grands lustres contemporains à l’échelle des espaces aux plafonds dépouillés, tout cela participe à renforcer l’esprit du lieu : l’architecture 1900.

La réhabilitation de ce bâtiment de plus de cent ans démontre que tout bâtiment dont la structure est précise et simple permet de le maintenir dans le temps, par sa capacité à absorber différents programmes. Tirons en les leçons pour l’architecture à venir.

Photos : Lionel Henriod