Ecole primaire, école et salle gymnastique, Fully, 1991-1994

Ce projet s'implante dans un site très particulier caractérisé par la forte présence du rocher, de la vigne, de l'école existante et de sa digue. Ce mur fut construit peu après l'ancienne école à la suite du débordement du torrent, avec les matériaux amenés par la crue. A la suite de cette catastrophe le rez-de-chaussée est resté pratiquement enterré sur deux façades.

La nouvelle école s'implante sur la trace de l'ancienne digue, elle renforce le caractère d'objet de l'école existante en clarifiant son rapport au village et en précisant son rapport au sol. Le mur redéfinissant l'accès au complexe est construit avec les pierres de l'ancienne digue, en continuité des murs de vignes voisins.

Par sa forme, sa volumétrie et sa position, le nouveau bâtiment construit la limite de la zone viticole et détermine contre le rocher un espace définissant l'implantation des divers éléments de la composition. Cet espace protégé, de caractère minéral établit des relations visuelles avec l'ancienne école et la plaine, il est structuré en deux parties:

En aval un espace public donnant accès au bâtiment des classes, à la salle de gymnastique et au bâtiment existant.

En amont un préau accessible de plain-pied par les couloirs des classes.

La forme allongée du nouveau bâtiment assure aux classes une vue sur le vignoble et un contact étroit avec le préau et le rocher. La typologie de la classe a fait l'objet d'une étude particulière afin de concilier la structure du bâtiment à l'orientation naturelle de l'espace vers le tableau noir.

En conclusion, le nouveau complexe scolaire forme une composition d'ensemble dont l'école existante devient le signe représentatif.

Photos : Fausto Pluchinotta